Année de Césure

L'année de césure est pratiquée dans de nombreux établissements d'enseignement supérieur. Elle n'avait cependant pas de réel encadrement juridique jusqu'à récemment. En effet, c'est une circulaire du 22 juillet 2015 qui définit ses conditions de mise en œuvre.

L'année de césure permet à un étudiant de suspendre ses études pendant une période allant de 6 mois à 1 an. L'étudiant peut ainsi en profiter pour :

  • acquérir une expérience professionnelle en France ou à l'étranger ;
  • suivre une formation dans un autre domaine.

L'étudiant peut effectuer :

  • un stage en France ou un stage à l'étranger ;
  • une formation en milieu professionnel ;
  • une formation différente de sa formation d'origine ;
  • un service civique ou du volontariat associatif ;
  • lancer un projet de création d'activité.

Bon à savoir : afin de conserver son statut d'étudiant, l'étudiant doit s'inscrire dans son établissement pendant la période de césure.

Les étudiants ont la possibilité d'interrompre leurs études afin de réaliser une expérience professionnelle ou personnelle.

Cette interruption est  qualifiée d'"année de césure".

Vous trouverez toutes les informations utiles sur ce lien "