Les Licences Professionnelles

La Licence Professionnelle est un diplôme national d'enseignement supérieur français

En savoir plus sur la Licence Professionnelle (site du Ministère de l'Education Nationale)

Ce diplôme se prépare en université (IUT ou UFR) après un diplôme national sanctionnant deux années d'enseignement supérieur (DEUG, DUT ou BTS) ou d'un titre ou diplôme homologué au niveau III par l'État.

 

La licence professionnelle est un diplôme de niveau bac + 3 (Niveau II) créé en novembre 1999.

L'originalité de ce diplôme réside dans son mode d'élaboration fondé sur la mise en place de partenariats étroits entre universités, autres établissements de formation, entreprises et branches professionnelles.

L'I.U.T. de Sceaux propose plusieurs Licences Professionnelles dans le domaine du Commerce et du Management soit en formation initiale soit en apprentissage :

Une formation qualifiante pour l'emploi

La licence professionnelle répond aux engagements européens qui prévoient un cursus licence adapté aux exigences du marché du travail en Europe ainsi qu'à la demande de nouvelles qualifications, entre le niveau technicien supérieur et le niveau ingénieur-cadre supérieur.
Elle doit permettre aux étudiants qui le souhaitent d'acquérir rapidement une qualification professionnelle répondant à des besoins et à des métiers clairement identifiés. La licence professionnelle se prépare en un an (ou deux semestres).

Une large palette de métiers dans tous les secteurs professionnels

Les 1438 licences professionnelles créées dans l'ensemble des universités couvrent une large palette de secteurs professionnels : le domaine de la production agricole (agronomie, gestion d'exploitation, espaces naturel, etc.) ou industrielle (génie civil, bâtiment, électricité-électronique, informatique industrielle, chimie, biotechnologies), le secteur tertiaire (commerce-gestion-banques- communication), les services aux personnes et aux collectivités (santé, carrières sanitaires et sociales, hôtellerie tourisme, protection de l'environnement, développement du patrimoine culturel, activités culturelles et artistiques, etc.).

Elles sont regroupées dans 46 dénominations nationales relevant des secteurs primaire, secondaire et tertiaire.

L'accueil de publics diversifiés

En formation initiale, le cursus est ouvert à des publics diversifiés. Des parcours différenciés permettent de conduire des jeunes issus de formations différentes vers les mêmes qualifications. Les titulaires d'un brevet de technicien supérieur (B.T.S.) ou d'un diplôme universitaire de technologie (D.U.T.) peuvent ainsi obtenir un niveau supérieur de qualification dans le prolongement de leurs études antérieures et les titulaires d'un diplôme d'études universitaires générales (D.E.U.G.) peuvent obtenir rapidement un diplôme facilitant leur insertion dans la vie active.
Elle est également ouverte en formation continue et offre ainsi aux techniciens en situation d'activité professionnelle la possibilité de développer leur carrière. Elle a notamment recours à la validation des acquis de l'expérience professionnelle.

Une pédagogie adaptée aux exigences d'une formation professionnelle

L'année de formation articule enseignements théoriques et pratiques, apprentissage de méthodes et d'outils, stage en milieu professionnel de 12 à 16 semaines et réalisation d'un projet tutoré. Elle fait appel aux nouvelles technologies et une partie de la formation peut être accomplie à l'étranger dans le cadre de partenariats.

La pédagogie fait une large place à l'initiative de l'étudiant et à son travail personnel, pour mettre en oeuvre les connaissances et les compétences acquises. Stage et projet tutoré donnent lieu à l'élaboration d'un mémoire et à une soutenance orale.

Une partie des enseignements est dispensée par des professionnels qui participent à part entière à la formation.

 

Les objectifs

Formation qualifiante pour l'emploi, la licence professionnelle répond aux engagements européens qui prévoient un cursus licence adapté aux exigences du marché du travail en Europe ainsi qu'à la demande de nouvelles qualifications, entre le niveau technicien supérieur et le niveau ingénieur-cadre supérieur.
Elle doit permettre aux étudiants qui le souhaitent d'acquérir rapidement une qualification professionnelle répondant à des besoins et à des métiers clairement identifiés. La licence professionnelle se prépare en un an (ou deux semestres).

Pour quel public ?

 

Public diversifié, les licences professionnelles accueillent les étudiants titulaires d'un niveau bac+2, notamment:

  • DUT
  • BTS
  • Deug

Les conditions d'accès

Les étudiants doivent justifier :

  • soit d'un diplôme national sanctionnant deux années d'enseignement supérieur validées dans un domaine compatible avec celui de la licence professionnelle,
  • soit de la validation des études, expériences professionnelles ou acquis personnels.

 

Pour quels débouchés ?

Prioritairement destiné à l'insertion professionnelle sur le marché du travial, ce diplôme permet tout de même la poursuite d'études notamment dans les Masters.

 L'organisation des enseignements

La formation conjuge enseignements théoriques et pratiques, stage en milieu professionnel de 12 à 16 semaines et réalisation d'un projet tutoré. Une partie de la formation peut être accomplie à l'étranger dans le cadre de partenariats.

La pédagogie fait une large place à l'initiative de l'étudiant et à son travail personnel, pour mettre en oeuvre les connaissances et les compétences acquises. Stage et projet tutoré donnent lieu à l'élaboration d'un mémoire et à une soutenance orale.

Une partie des enseignements est dispensée par des professionnels qui participent à part entière à la formation.

Le corps professoral

  • Enseignants
  • Professionnels

Le contrôle des connaissances

Contrôle continu.

Stages et projets

  • Stage de 12 à 16 semaines en entreprise
  • Projet Personnel et Professionnel
  • Les projets tutorés.
    Le projet tutoré permet à l'étudiant de mener un projet à caractère professionnel, très proche de la réalité du monde du travail, avec l'aide de son tuteur. Ce projet permet de mettre en application les enseingnements dans le cadre transversal d'un projet.

 Contact

Pour toute demande d'information, n'hésitez pas à nous contacter en nous envoyant un mail à l'adresse :

scolarite.iut-sceaux @ u-psud.fr

LANGUES VIVANTES A L'IUT

 

Les langues enseignées à l’IUT de Sceaux sont l’anglais, l’allemand, l’espagnol et le chinois. Deux langues vivantes sont obligatoires en DUT à l’IUT. 

 

Les candidats ayant étudié une autre langue que celles sus-mentionnées ne pourront pas la poursuivre à l’IUT de Sceaux, à moins qu’ils puissent justifier d’un niveau B2 dans une de ces 4 langues  (ils pourront alors la continuer à l’IUT). Pour tous les autres candidats, un cours « Espagnol grand débutant » sera imposé. Remarque : il ne sera pas autorisé d’abandonner l’allemand ou le chinois au profit de « Espagnol grand débutant".

Ex : LV1  Anglais – LV2 Espagnol : poursuite de ces 2 langues à l’IUT

Ex : LV1 Allemand – LV2 Anglais : poursuite de ces 2 langues à l’IUT

Ex : LV1 Anglais – LV2 Italien : poursuite de l’anglais et cours « Espagnol grand débutant »  (sauf si niveau B2 en allemand, espagnol ou chinois)

 

Pour les étudiants qui intègrent le DUT TC (Techniques de Commercialisation), un cours de LV3 « Chinois grand débutant » pourra être proposé en option, sur sélection.